Le nom « tourmaline » est dérivé du mot cingalais « thoramali » qui signifie « pierre aux couleurs mélangées ». Il s’agit d’une pierre arborant une variété de couleurs et se présentant généralement sous forme allongée. Ces nuances lui ont même souvent valu d’être confondue avec d’autres pierres précieuses.

La Tourmaline : une pierre ancestrale

La tourmaline est une pierre ancienne datant du 3ème siècle avant JC. L’histoire ne révèle pas vraiment son origine. Pourtant, elle est bien présente sur tous les continents. La pierre a traversé les époques et les civilisations sous diverses appellations. Avant l’an 1700, les habitants de Ceylan l’appelaient « tournamal ». Importée en Europe, au début de l’an 1700, les marins néerlandais la désignaient par « asshentrekers ». C’est en 1756 que la pierre a pris officiellement le nom de « tourmaline ». Toutefois, d’autres noms comme « trip » ou « turpeline » étaient aussi utilisés pour la désigner.

Composition et variétés de Tourmalines

La tourmaline est le terme générique employé pour désigner l’ensemble des minéraux de la famille des borosilicates. Auparavant, ce nom désignait plus exactement le schorl (tourmaline noire), qui est la plus commune de toutes. Mais, en dehors du schorl, il en existe plusieurs variétés auxquelles l’on attribue des noms en fonction de la teinte, du lieu de provenance et des caractéristiques. On distingue donc :

  • Buergerite (tourmaline bronze, noire-marron, noire) ;
  • vanadiumdravite (tourmaline verte foncée, noire) ;
  • Rubellite (tourmaline rose à rouge) ;
  • Verdélite (tourmaline verte) ;
  • Schorl-f (tourmaline marron pale, gris marron) ;
  • Feruvite (tourmaline marron noire) ;
  • Foitite (tourmaline noire indigo, violette) ;
  • Indigolite (tourmaline indigo) ;
  • Olenite (tourmaline rose claire) ;
  • Hydroxyuvite (tourmaline orange) ;
  • Dravite (tourmaline marron) ;
  • Santa Rosa (tourmaline verte émeraude) ;
  • Chromifère (tourmaline verte rare) ;
  • Etc.

De façon générale, toutes ces variétés possèdent la même structure. La tourmaline se compose donc de fer, de manganèse, de nickel, de cobalt et de titane. De plus, ces propriétés électriques (pyroélectriques et piézoélectriques) sont utilisées à la fois dans les secteurs de l’industrie et du nucléaire.

La Tourmaline en lithothérapie

Les vertus qu’on associe à la tourmaline sont multiples. En lithothérapie, on confère même à chaque type de tourmaline des propriétés particulières. Toutefois, on note globalement que son action est portée sur les réparations physiques et immunitaires. Ainsi, nous pouvons identifier plusieurs effets sur l’organisme tels que :

  • La protection des systèmes nerveux, digestif et respiratoire ;
  • Le renforcement des muscles, des os et des dents ;
  • L’apaisement des troubles intestinaux ;
  • La guérison des maladies de la peau ;
  • Le renforcement de la circulation sanguine et du système immunitaire ;
  • La lutte contre l’épilepsie ;
  • La coordination des mouvements et du langage ;
  • Etc.

La tourmaline est réputée pour ses propriétés électriques qui lui confèrent un rôle de protection de l’organisme contre l’électricité statique et les ondes hertziennes provenant de toutes sortes d’appareils électriques.

En dehors de ces propriétés curatives, on constate que son action s’étend jusque dans la problématique des relations humaines. D’aucuns pensent même que cette pierre a entre autres la faculté d’équilibrer les différents fluides qui émanent de l’être humain. Cependant, il semblerait qu’elle possède bien d’autres atouts. L’utilisation de la tourmaline permettrait donc de :

  • Reprendre confiance en soi ;
  • Favoriser la réconciliation ;
  • Favoriser la richesse et la prospérité ;
  • Aider à la réalisation des objectifs ;
  • Faciliter les relations commerciales ;
  • D’atténuer les peurs ;
  • D’aider à la bonne compréhension de soi-même et des autres ;
  • Dissiper la tristesse,
  • D’apaiser les relations familiales ;
  • S’éloigner des mauvaises influences ;
  • D’encourager une attitude positive ;
  • Favoriser l’amour et le désir ;
  • Inspirer la sagesse et la paix ;

Une pierre utilisée pour nettoyer ses chakras et favoriser la circulation de l’énergie

La Tourmaline peut être utilisée dans les soins énergétiques pour agir sur les chakras. Le chakra varie en fonction de la variété de Tourmaline :

  • Tourmaline rose, verte, melon, rouge  : chakra du cœur
  • Tourmaline brune ou noire : chakra racine
  • Tourmaline bleue : chakra de la gorge ou chakra du 3ème œil
  • Tourmaline indicolite ou Achroite : chakra coronal

La Tourmaline, présente sous différentes formes

La tourmaline noire qui est aussi la plus répandue se présente généralement sous une forme opaque. Il existe aussi un spécimen de tourmaline multicolore dénommé melon d’eau dont la forme ressemble à des tours élancées.

On distingue principalement deux formes de tourmaline : le type hexagonal et le type triangulaire. Néanmoins, en raison de sa consistance, il est possible de lui faire prendre une forme spécifique en taillant de manière à obtenir les formes ronde, ovale, poire ou triangle. Cependant, on peut tout aussi bien tomber sur un type de tourmaline dont la forme ne respecte pas forcément les standards.

Porter cette pierre en bijou

Les bénéfices à porter la tourmaline en bijou résident essentiellement dans ses nombreuses propriétés. C’est une pierre qui possède le pouvoir d’augmenter le taux vibratoire de la personne qui la porte et de la protéger des énergies négatives et des radiations électromagnétiques.

Son rôle est d’abord d’absorber toute l’énergie négative qu’elle se charge de diriger ensuite vers la terre pour enfin la dissoudre totalement. De plus, le port de la pierre va permettre à son propriétaire d’être moins sujet à l’excitation et à l’hyperactivité. Elle lui confère donc la tranquillité et la douceur dont il a besoin pour avancer.

La pierre possède également l’avantage de favoriser le sommeil. Au réveil, vous ne ressentirez certainement plus aucun malaise dû à la qualité de votre sommeil.

En dehors des bijoux, la tourmaline est également utilisée dans la fabrication des accessoires de cheveux. Dans le secteur du nucléaire, la pierre est utilisée dans la construction de bétons de protection. Dans l’industrie, on s’en sert comme manomètre pour mesurer la pression dans le cadre des sondages en profondeur.

Dans d’autres civilisations, les artisans s’en servent pour créer des tabatières et autres figurines de vénération. Il ressort aussi que ces pierres servaient autrefois d’ornements divers pour des impératrices et autres concubines bien avant la chute de l’Empire du Milieu.

Quel est le prix d’une Tourmaline ?

Le prix de la tourmaline varie généralement en fonction de la qualité, de la taille et de la couleur de la pierre. On constate cependant que sur le marché, la tourmaline verte se négocie beaucoup plus facilement que la rubellite. Cette dernière peut atteindre des chiffres considérables (plusieurs centaines d’euros par carat voire plus) lorsqu’elle est de très bonne qualité.

La variété la moins accessible reste la tourmaline de Paraiba dont la rareté n’a d’égal que son prix. On part généralement sur des sommes atteignant plusieurs dizaines de milliers d’euros par carat.

Pour acquérir une tourmaline de façon générale, il faut par ailleurs compter entre 15 et 400 euros le carat.